Dalida

Par défaut

 

J’attendais ce biopic avec impatience suivant sur les réseaux sociaux l’avancée du projet.

Lisa Azuelos et Sveva Alviti ont ressuscité l’interprète Italo Egyptienne pour notre plus grand plaisir.

La vie de Dalida se déroule sous nos yeux dans une temporalité  très bien géré et de sublimes images.

Sans mélodrame les douleurs et la solitude de la chanteuse sont porté à bout de bras par son interprète.

Les beaux moments de joie malgré sa vie tourmentée sont aussi de la partie pour nous montrer un peu de légèreté dans le tourbillon de la vie de la chanteuse.

Chacun des acteurs a campé à merveille son personnage qui était à l’époque une personnalité connue et ce n’est pas choses faciles.

Un clin d’oeil à Riccardo Scamarcio mon acteur  Italien préféré qui campe ici un frère impliqué et attiré par la lumière.

Pour résumé un premier biopic  très réussi pour Madame Azuelos mais pas le  premier chef-d’oeuvre.

9 réflexions au sujet de « Dalida »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *