Patients

Par défaut

Quelle lumière et quelle positivité dans cette pépite.

Entre les murs gris de ce centre de rééducation ces jeunes adultes vont faire entrer de la couleur et du rire.

Inspiré du livre de Fabien Marsault dit Grand Corps Malade, il aurait été facile de faire un film plombant qui tire les larmes ,mais pas du tout c’est l’inverse et je suis ressortis du film le sourire aux lèvres.

La musique y est très bien choisie et accompagne les roues de nos compères dans toutes leurs aventures.

Les mots à retenir de ce film sont espoirs détermination et courage, c’est ce qu’il a fallu à Fabien et son équipe pour réussir ce film le reste aussi.

Une ovation a tous les acteurs qui apportent leurs sourires, leurs regards malicieux et leurs talents à ce long métrage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *